Le taux du livret A baisse, quelles sont les alternatives ?

Le taux du placement du livret A, le livret défiscalisé le plus populaire des Français a baissé. Il gagne actuellement 0,5 %. Cet ajustement considéré comme une baisse historique constitue une atteinte au pouvoir d’achat des Français aux revenus modestes. Heureusement, il existe certaines alternatives pour résoudre la diminution du taux de cette épargne de précaution. Le livret d’épargne populaire, l’assurance-vie en euros et les plans d’épargne retraite en sont quelques exemples.

Pourquoi souscrire au livret d’épargne populaire (LEP) ?

Comme pour le taux du livret A, celui du livret d’épargne populaire a aussi baissé. Son taux passe de 1,25 à 1 %. Cela représente le niveau d’inflation en 2019. Malgré cette diminution, le taux du LEP est plus attrayant que celui du livret A. En souscrivant à ce livret d’épargne, vous bénéficiez d’une exonération de prélèvements sociaux et d’impôt sur le revenu.

L’épargnant peut réaliser à tout moment des retraits ou des versements sur leur compte. Le LEP accorde aux épargnants un taux d’intérêt garanti. Pour en bénéficier, les fonds versés sur le compte ne doivent pas dépasser 7 700 € hors intérêts. Cet alternatif au livret A est réservé exclusivement aux contribuables français qui perçoivent des revenus modestes. Ils doivent pour cela respecter un certain plafond annuel.

Quid de l’assurance-vie en euros ?

Avec près de 1 400 milliards d’euros de montant d’encours, l’assurance-vie de fonds en euros fait partie des produits d’épargne la plus populaire des Français. Un tel succès représente plus de 80 % de l’encours total de l’assurance-vie à travers l’Hexagone. Ces contrats monosupports présentent plusieurs avantages. Il accorde notamment une grande sécurité de placement à travers plusieurs mécanismes.

Grâce à ces contrats dynamiques, les fonds investis s’intègrent à l’actif de l’assureur. Le capital peut aussi inclure l’actif cantonné. Certains contrats proposent un taux minimum garanti valable toute l’année. Le taux est réglementé et plafonné par le Code des assurances.

Principaux avantages du plan d’épargne retraite

Pour compenser la baisse du taux du livret A, il est profitable de souscrire au plan d’épargne retraite. Le PER permet de faciliter l’accès à l’épargne retraite. Ce produit d’épargne à long terme vise à économiser tout au long de la vie active de l’employé pour qu’il obtienne à sa retraite une rente ou un capital conséquent.

Cette alternative au livret A bénéficie d’un avantage fiscal puisque les versements volontaires effectués sur un plan d’épargne retraite peuvent être déduits de l’assiette de l’impôt sur le revenu. Lors de la liquidation du contrat, les fonds sont fiscalisés. En cas de décès du conjoint, d’une acquisition d’une résidence principale ou d’un surendettement par exemple, il est possible de débloquer prématurément les droits.

Epargner avec l’or : Louis d’or : napoléon ou louis… quelles sont leurs valeurs ?
Epargner avec la Bourse : Courtiers en ligne : les critères de choix