Que faut-il vérifier avant de souscrire une assurance vie ?

Il existe de nombreuses assurances vie, mais vous devez faire des comparaisons et quelques vérifications avant de souscrire à l’une d’entre elles. Lisez bien le contrat d’assurance. Voici quelques paramètres pour vous aider.

Vérifier les frais prélevés par l’assureur

Il y a plusieurs sortes de frais que vous devez vérifier avant de souscrire une assurance vie. Les frais sur versements ne sont plus appliqués par la majorité des assureurs. En effet, ce sont des frais vraiment contraignants, car il impactent directement les sommes versées. Vérifiez que ce type de frais ne vous sera pas prélevé dans le contrat que vous allez choisir.

Vous devez également limiter les dépenses d’arbitrage. Il s’agit des frais qui vous sont imposés lorsque vous faites des modifications au niveau de vos placements sur votre contrat. La plupart des assureurs ne les proposent plus alors vous pouvez aussi opter pour une assurance vie qui ne vous l’exige pas. Vous devez savoir que les frais de gestion, prélevés annuellement par tous les assureurs, ne doivent pas dépasser les 1.5% de votre capital. Ce taux varie par contre selon chaque fonds.

Performance du fonds en euros

Avant de souscrire une assurance vie, vous devez vous assurer que le fonds en euros est performant. Le fonds de votre contrat d’assurance doit vous offrir un rendement qui dépasse la moyenne. Même si les taux d’intérêt sont orientés à la baisse, certains contrats d’assurance vie peuvent être plus rentables que d’autres. Faites bien des comparaisons avant de faire votre choix. Si l’inflation est faible dans votre pays, vous pouvez encore gagner plus que la moyenne et garder le pouvoir d’achat de votre épargne. Vérifiez bien l’historique pour s’assurer de la performance annuelle de votre fonds.

Valoriser les options de gestion

Avant de souscrire une assurance vie, vérifiez s’il existe des options de gestion dans le contrat. Certains assureurs les proposent gratuitement, mais pour d’autres, c’est payant. De quoi s’agit-il exactement? Un exemple d’outil est la possibilité de sécuriser vos plus-values automatiquement. Ceci favorisera le transfert des gains sur le fonds en euros à partir d’un certain niveau de performance. Vous pouvez aussi disposer de l’outil de sécurité pour transférer automatiquement les intérêts du fonds en euros vers les unités de compte. Il y a également l’outil qui consiste à lisser les changements des cours d’investissement, c’est l’outil d’investissement progressif. Avec le temps, celui-ci vous permettra d’investir sur les marchés financiers. Il y a aussi le rééquilibrage automatique qui permet de stabiliser la répartition des provenances de vos fonds. La majeure partie des assureurs vous offre aussi la possibilité de gestion de risque grâce à l’outil de gestion profilée.

Quels sont les critères pour choisir des unités de compte dans un contrat d’assurance vie ?
Comment puiser dans son contrat d’assurance vie ?